L’oiseau…(infographie)

composition-oiseau--infogra

Publicités
Publié dans art

7 commentaires sur « L’oiseau…(infographie) »

  1. Bonjour Elisa,

    J’ai un reproche à te formuler : quand tu fais des commentaires, tu indiques toujours une adresse erronée ; je dois donc remonter l’archive de mon blog pour retrouver la bonne addresse 😉 Ce n’est pas bien grave évidemment : je te remercie pour tes commentaires encourageants.

    Il est amusant ton oiseau. C’est toujours intéressant d’explorer de nouveaux terrains… Cela paye toujours car les expériences réussies finissent par s’intégrer dans le style.

    A bientôt.
    Egh

    J'aime

  2. … a tellement l’air évident pour vous!
    Spontanéité quand tu nous tiens. J’ai tenté quelque chose il y a peu de temps (cfr les masques), pas si facile.
    Comme dit EGH chaque expérience est un pas de plus vers nous-même, vers « son » style personnel.
    @+

    J'aime

  3. y a pas photos !!! avec les tiennes je fait avec les moyens que j’ai et aucune connaissance de la techniqueet quand je vois tes petites infos sur le coté superbes !!! bon dimanche bisous

    J'aime

  4. moi j’en voi splusieurs d’oiseaux et puis plein d’autres choses aussi mais bon, sans doute suis-je un drôle d’oiseau moi-même qui ne comprends rien à la peinture mais qui aime tout de même avec ses sens???
    bises Elisa enchanteresse personne!

    J'aime

  5. Je n’aime pas trop lire sur un de mes posts un commentaire me disant que tu me découvres..

    « 17-06-2008, 16:52:37
    Je découvre…
    j’apprécie la musique merveilleuse qi est sur votre blog mais aussi vos images et vos textes.Merci de partager votre amour de l’art avec vos visiteurs.
    http://oeilelisa.skynetblogs.be  »

    Il y a longtemps que tu m’as découverte ..non ?

    C’est quoi ces  » conneries  » ?
    Que tu possèdes plusieurs blogs et pseudos c’est ton droit …je m’en fous total..mais que tu me fasses le coup de la découverte, là, je rigole !

    C’est d’un triste ça !

    J'aime

  6. je t’emménerais bien avec moi en we pour me croquer cette Camargue que j’aime tant. la plume ne peut rien à l’affaire, la rencontre du sable, de l’eau et du ciel ne se mettent pas en mots. et les flammants n’attendront pas mes mots pour parer le tout de lueurs rosées.
    comme tu l’as compris sans doute je pars en we et je suis ravie, j’adore ce coin là! si tu connais tu comprendras sinon il ne te reste qu’à combler cette lacune mais sans oublier de te prémunir des moustiques.
    bon we à toi également et bisesxx!

    J'aime

Les commentaires sont fermés.